13/03/2015

Retour à la liste

Fait #1 : Les serres historiques de Formigé resteront intactes

Les serres historiques de Jean-Camille Formigé resteront intactes et ne seront pas touchées par le projet de modernisation.
Le nouveau court des Serres sera édifié en lieu et place des serres techniques et des serres chaudes. Ces bâtiments ne présentent pas d’intérêt historique particulier. Le rapport d’enquête publique publié en novembre 2014 rappelle à leur sujet que, « si elles faisaient partie de l’ensemble conçu par Formigé, [ces serres] n’avaient pas pour autant une fonction identique à celles des serres principales et leur disposition s’inscrivait clairement en fonction de support ».
 
Le projet de la FFT ne menace pas l’ordonnancement général du jardin botanique.
Le rapport d'enquête publique l’assure : « le court des Serres n'impacte pas l'ordonnancement du jardin à la  française des serres historiques inscrites de Formigé ». Afin de garantir au mieux le respect de cet environnement exceptionnel qu’est le Jardin botanique des serres d’Auteuil, la FFT travaille également avec la Ville de Paris et les différents acteurs du projet à l’élaboration d’une charte d’usage du jardin.

À la place des serres techniques et chaudes, la FFT aménagera de nouvelles serres, techniquement plus évoluées et plus belles, afin d’abriter des collections rares dans de meilleures conditions qu’aujourd’hui. Grâce à la modernisation de Roland-Garros, les serres historiques prendront ainsi place dans un cadre plus beau et plus ouvert.
 
Source des informations : rapport d’enquête publique 2014

Partager par email