N°3 : où en sont les travaux de modernisation du stade Roland-Garros ?

L’été s’achève doucement et l’heure de la rentrée a sonné. Pas pour les salariés de VINCI Construction France qui ont continué à travailler durant la période estivale.

Le court Philippe-Chatrier

En plein cœur du triangle historique, foreuses et tractopelles occupent momentanément le court Philippe-Chatrier et ses abords. Leur mission : consolider les fondations du central, pour rendre possible la rénovation de ses tribunes (prévue entre les tournois 2018 et 2019) et l’installation d’un toit rétractable (pour le tournoi 2020).  Côté est, sous l’œil attentif des Quatre Mousquetaires, dont la photo en noir et blanc orne l’entrée de la tribune Henri-Cochet, les équipes de Vinci forent le sol pour couler une trentaine de pieux en béton armé de 19 mètres de profondeur. Côté ouest, ce sont deux murs de soutènement qui sont en train d’être construits en sous-sol, de part et d’autre de la tribune Borotra. « Ces travaux sont incontournables, insiste Gilles Jourdan, directeur du projet de modernisation du stade. Ils vont permettre de consolider la structure du central dont le poids à terme sera beaucoup plus important qu’aujourd’hui ».

Travaux préparatoires côté est du court Philippe-Chatrier @ C. Guibbaud / FFT 2017

Travaux préparatoires côté est du court Philippe-Chatrier @ C. Guibbaud / FFT 2017

Travaux préparatoires côté ouest du court Philippe-Chatrier @ C. Guibbaud / FFT 2017

Travaux préparatoires côté ouest du court Philippe-Chatrier @ C. Guibbaud / FFT 2017

Le bâtiment de l’organisation

Si ces travaux d’envergure ne laisseront aucune trace visible dès lors que tranchées et trous auront été comblés, ce n’est pas le cas des autres opérations en cours à Roland-Garros. Le bâtiment de l’organisation, qui s’élève désormais le long de l’avenue de la porte d’Auteuil, acquiert progressivement son allure définitive : les travaux de gros œuvre sont terminés, les façades vont être recouvertes dans les semaines qui viennent de panneaux de verre et d’un tressage d’aluminium élégant. Á l’intérieur, les corps d’état secondaires s’activent pour finaliser le Village, ses espaces publics comme ses nombreux locaux techniques. De la terrasse du Village, la vue sur les courts de tennis qui longent le boulevard d’Auteuil a bien changé : trois des six courts ont été détruits, pour laisser place à deux nouveaux courts (7 et 9) qui seront prêts pour l’édition 2018.

Bâtiment de l’organisation en fin de travaux @ C. Guibbaud / FFT 2017

Bâtiment de l’organisation en fin de travaux @ C. Guibbaud / FFT 2017

Courts 7 et 9 en construction @ C. Guibbaud / FFT 2017

Courts 7 et 9 en construction @ C. Guibbaud / FFT 2017

Le court 14

Á l’ouest du stade, dans la zone appelée « Fonds des princes », le court 14, actuellement en construction, a vocation à remplacer le court n°2, démoli en août dernier. La configuration de ce nouveau court, semi-enterré, avec ses 2 200 places en tribune, devrait permettre de retrouver la relation de grande proximité avec les joueurs qui fut le succès du court n°2. De quoi présager de futurs combats légendaires !

La destruction du court n°2 a été nécessaire pour faciliter la rénovation du court central et pour créer, à terme, l’entrée principale du Nouveau Roland-Garros.

Court n°2 démoli @ C. Guibbaud / FFT 2017

Court n°2 démoli @ C. Guibbaud / FFT 2017

Court 14 en construction @ C. Guibbaud / FFT 2017

Court 14 en construction @ C. Guibbaud / FFT 2017

Dans le jardin des Serres

Contrairement aux courts 7, 9 et 14, le court des Serres, ne fera son entrée sur la scène sportive internationale qu’à l’occasion du tournoi 2019. « Cela va se jouer à quelques semaines près », regrette Gilles Jourdan. En effet, le chantier a déjà bien avancé, faisant apparaître les structures métalliques des tribunes et dessinant très clairement le cheminement qu’emprunteront les spectateurs le long des futures serres.

Quant aux bâtiments en meulière, leur métamorphose est tout simplement fulgurante. Entièrement rénovées, les façades des bâtiments ont retrouvé leur splendeur d’antan.

Court des Serres en construction @ C. Guibbaud / FFT 2017

Court des Serres en construction @ C. Guibbaud / FFT 2017

Bâtiment orangerie et campanile restaurés @ C. Guibbaud /FFT 2017

Bâtiment orangerie et campanile restaurés  @ C. Guibbaud / FFT 2017

Dernières actualités voir toutes les actualités