N°2 : où en sont les travaux de modernisation du stade Roland-Garros ?

Alors que l’édition 2017 du tournoi vient à peine de s’achever, les équipes de Vinci Construction France ont déjà repris possession des lieux sur le site historique.

Le lundi 19 juin, une semaine après la fin des Internationaux de France, ce ne sont plus les panamas qui règnent dans les allées du stade Roland-Garros mais bien les casques de chantier. Après une période d’interruption d’un peu plus de deux mois, les travaux ont donc repris sur le site historique.  Mais au-delà d’une reprise du chantier, c’est la phase 2 des travaux qui a débuté.

Le bâtiment de l’organisation

La construction du bâtiment de l’organisation entame sa dernière ligne droite, avec le lancement de la phase des corps d’état secondaires. Celle-ci consiste en l’aménagement intérieur du bâtiment : peinture, décoration, éclairage spécifique, installation des cuisines, des salons et de la place du village.

Bâtiment de l’organisation et du village de Roland-Garros @ C. Guibbaud /FFT 2017

Bâtiment de l’organisation et du village de Roland-Garros @ C. Guibbaud /FFT 2017

Le court Philippe-Chatrier

Les travaux de la phase 2017-2018 du court Philippe-Chatrier consistent principalement à créer les parois extérieures des deux niveaux de sous-sol de cette tribune, inexistants aujourd’hui. La mise en place d’une protection particulière du court est donc nécessaire pour ne pas dégrader la surface de jeu.

Mise en place d’une protection sur le court Philippe-Chatrier @ FFT 2017

Mise en place d’une protection sur le court Philippe-Chatrier @ FFT 2017

Le court 14

Les travaux au Fonds des princes ont également débuté, avec pour ligne de mire la création du court 14, un court semi-enterré de 2 200 places, qui sera livré pour le tournoi 2018. Comme pour la plupart des aménagements sur le triangle historique, l’ancien est remplacé par du neuf, avec un process identique : curage et démolition dans un premier temps.

Commencement des travaux du court 14 @ C. Guibbaud /FFT 2017

Commencement des travaux du court 14 @ C. Guibbaud /FFT 2017

Dans le Jardin des Serres d’Auteuil

Pendant ce temps, les travaux se sont poursuivis dans le Jardin des Serres d’Auteuil et ont même bien avancé.

Concernant les bâtiments en meulière, les bâtiments « fleuriste » et « orangerie », dont les échafaudages ont presque disparu, dévoilent une façade entièrement rénovée. Pour retrouver l’architecture originale de ces bâtiments historiques, il a fallu entreprendre un ravalement de façade, une restauration des menuiseries extérieures, ainsi qu’une refonte totale de la couverture à l’identique.  

Pendant la période du tournoi, la rénovation du campanile a également été réalisée avec la restauration de la cloche, des mécanismes et des cadrans de l’horloge par un artisan campanaire, et de la structure bois surmontée d’un très esthétique épi de faîtage représentant une colombe blanche.

L’aménagement intérieur des deux bâtiments est en cours avec la pose des cloisons de cuisines, l’installation des vestiaires et des sanitaires.

Le court des serres, quant à lui, est sorti de terre. Le gros œuvre, pratiquement finalisé, prépare l’arrivée des gradins avec la pose des structures supports de ces derniers. La structure du court a pris forme. On voit déjà se dessiner le court, les gradins et les serres qui viendront envelopper l’ensemble de cet ouvrage. La prochaine étape a lieu cet été avec le remplissage des 4 serres de terre, avant l’arrivée fin juillet des premiers portiques des gradins.

Bâtiment orangerie et campanile restaurés @ C. Guibbaud /FFT 2017

Bâtiment orangerie et campanile restaurés @ C. Guibbaud /FFT 2017

Futur court des Serres en construction @ C. Guibbaud /FFT 2017

Futur court des Serres en construction @ C. Guibbaud /FFT 2017

Coursive du court des Serres en construction @ C. Guibbaud /FFT 2017

Coursive du court des Serres en construction @ C. Guibbaud /FFT 2017

Dernières actualités voir toutes les actualités