Communiqué de presse du Tribunal Administratif suite au jugement du 2 février 2017 en faveur de la FFT

Le jugement au fond du Tribunal Administratif de Paris, qui a été rendu jeudi 2 février, a écarté la cinquantaine de moyens d'illégalité soulevés par les opposants au projet de Modernisation de Roland-Garros et consacré la légalité des permis de construire qui avaient été attribués à la FFT en juin 2015 après une instruction longue de deux ans. Il a ainsi conforté la solidité du projet dans son ensemble.

La FFT est particulièrement heureuse de cette décision qui démontre la pertinence de la démarche qu’elle a suivie depuis l’origine de ce projet en 2010 : réflexions et études menées en étroite relation avec les services de l’Etat et de la Ville de Paris, prise en compte très en amont du caractère sensible du site, sur les plans environnemental et patrimonial, communication responsable et mesurée.

Les travaux vont donc pouvoir continuer et les nouveautés très attendues par le grand public, les joueurs, les médias et les partenaires s’effectueront au fil des prochains tournois. Ainsi, seront livrés dès 2018 le nouveau village, les nouveaux courts 7 et 9, un nouveau show court sur le Fonds des Princes, ainsi que le bâtiment des meulières du Jardin des Serres d’Auteuil. Dès 2019, le court des Serres verra le jour et le court Philippe-Chartrier sera rénové en grande partie ainsi que toute la zone du Fonds des Princes. Et enfin en 2020, les publics pourront apprécier l’ensemble du nouvel écrin qui valorisera l’histoire, le patrimoine et l’élégance d’un lieu mythique que le monde nous envie.

PDF iconLIRE LE COMMUNIQUE DE PRESSE

Dernières actualités voir toutes les actualités